PROCLEAR MAG, 01.06.2005

Rencontre avec Alain PROST



Dans quelle catégorie courez-vous aujourd'hui, et quelles sont vos activités?
Actuellement je cours dans la catégorie "Grand Tourisme" (GT) qui dans le championnat de France est un programme d'été et d'hiver. J'ai des contrats avec Toyota dans le Trophée Andros, j'ai également des contrats de Relations Publiques et d'ambassadeur avec la marque "Continental", "Uniroyal" et prochainement avec "Orange". Mon plus gros travail dans l'année est celui de consultant pour les grands constructeurs impliques en Formule 1.

Avec tout cela, vous reste-t-il du temps pour piloter?
L'avantage du Trophee Andros est qu'en période d'hiver il y a moins d'actualité, on voyage moins et cela permet donc d'avoir du temps libre. Je fais beaucoup de sport car l'entretien physique est très important pour moi: je participe pas example à 5 à 10 courses de vélo par an. Pour piloter il est nécessaire de bien s'organiser, mon emploi du temps est chargé mais j'ai la chance de travailler dans des cadres diversifiés et toujours avec les mêmes personnes.

Vous avez également participé à un marathon l'ànnée dernière.
Oui en effet, mais je cours un peu moins car j'ai des problèmes avec les articulations des genoux. En fait, je suis beaucoup plus axé vélo.

La réputation des sports mécaniques en France est en train de baisser. Selon vous, qu'est ce qui pourrait réveiller l'engouement des jeunes?
Je pense que c'est un problème de fond car nous n'avons pas une vraie culture du sport mécanique en France. Il y a beaucoup de disciplines et peu de possibilités de sponsoring et d'aides financières. Le sponsoring malheureusement coûte cher, donc quelques jeunes seulement peuvent s'en sortir grâce à leurs familles ou à leurs amis.

Et d'après-vous, le grand retour de Renault va t-il réveiller l'intérêt du public français pour la Formule 1?
Oui c'est sûr, bien que les vrais fans de cette écurie ne la considère pas comme 100% française car elle est basée en Angleterre et elle a été construite sur la base de l'écurie Benetton. D'un autre côté, à part Ferrari où la marque est plus forte que le pilote, dans les autres équipes, c'est le pilote qui fait vibrer les curs, surtout en France.

Justement, en parlant des pilotes français, peut-on avoir une idée du programme de votre fils Nicolas?
C'est beaucoup trop tôt pour parler de Fl pour mon fils, je ne suis même pas sûr qu'il y pense lui même. Pour l'instant, son programme est un programme de Formule Renault. Il est fort probable que l'on fasse une course ensemble en équipe. J'ai effectivement fait le GT français afin de pouvoir le voir plus souvent et dé courir en même temps. Je trouve qu'il progresse beaucoup et qu'il a fait une très bonne saison cette année. Nous allons courir en équipe pour la prochaine course du Mans en automne.

Vous êtes consultant au comité de surveillance. Est-ce-que les choses changent concernant les réglements sur la F1?
Les grands constructeurs impliqués en Fl voudraient faire évoluer les choses mais ils ont du mal à cause des règles établies depuis très longtemps. Je leur donne un maximum de conseils ainsi que des directions tant au niveau du règlement technique que sportif. L'objectif est de redonner du spectacle et de l'envie au public. Pour cela il faudrait donner plus d'importance aux pilotes qu'à la technologie et changer le règlement pour que cela coûte moins cher afin d'avoir une vraie distribution des droits de la mane financière et privilégier ainsi les petites équipes.

Parlons maintenant des lentilles de contact "Proclear", qu'est-ce-qui vous a poussé à choisir ces lentilles?
J'essaye souvent des nouveaux produits. En effet, cela fait maintenant 3 ans que je porte des lentilles et j'ai eu pas mal de problèmes d'adaptation. Ce que je souhaite avant tout, ce sont des lentilles pour pouvoir faire du sport et toutes celles que j'ai essayées se sont avérées vraiment très inconfortables pour le sport. En essayant les lentilles Proclear, j'ai été très agréablement surpris. Je n'ai pas de problème pour les porter toute une journée alors qu'avant, en fin de journée, cela devenait insupportable. Comme je suis hypermétrope et astigmate à la fois, toutes les lentilles que j'ai essayées avaient tendance à tourner, celles-ci ne tournent pas du tout. Elles sont tellement confortables que parfois je ne me souviens meme plus que je les porte. Un des problèmes majeurs dans le Trophée Andros est l'altitude et l'atmosphère sèche. Avec les autres lentilles, je devais de temps en temps utiliser des gouttes pour les hydrater, ce n'est pas le cas avec les lentilles Proclear. Il faut savoir aussi que dans la Viper il fait en moyenne 60° et malgré cette chaleur, je n'ai aucun problème. Ce sont des lentilles qui me conviennent parfaitement et c'est pour moi un grand pas en avant.

Vous dites que vos précédentes lentilles tournaient, pouvez-vous nous en dire plus?
Oui elles tournaient, ma vision n'était pas stable quelle que soit mon activité et cela me gênait d'autant plus en conduisant. J'ai vraiment la sensation que les lentilles Proclear épousent beaucoup mieus l'il que les autres lentilles.

Avec les lunettes, le champ de vision est réduit, cela ne doit pas être évident de piloter?
Jusqu'à présent j'étais plus à l'aise avec les lunettes parce que je savais que contrairement aux lentilles elles ne pouvaient pas tourner. Mais dans le Trophée Andros, par exemple, la voiture est constamment en travers et il est nécessaire d'avoir un bon champ de vision. Vor sur les côtés avec des lunettes est très difficile. Je suis donc bien plus performant avec mes nouvelles lentilles.

Donc depuis 3 ans vous portiez des lentilles sont avoir trouvé quelque chose de confortable?
Tout à fait. J'aime porter des lentilles pour faire du sport, mais j'ai toujours eu des problèmes d'inconfort avec mes précédentes lentilles.

Vous portez les lentilles Proclear toute là journée?
Je les porte tout le temps. Je n'ai pas de problème pour les mettre très tôt le matin et les enlever tard le soit et c'est pour moi un vrai confort, car avant j'avais toujours un petit étui sur moi en cas de maux de tête ou quand elles devenaient très inconfortables. C'est une organisation dont je n'ai plus aujourd'hui à me soucier et c'est un réel soulagement.

Jacques Villeneuve a des problèmes de vue également?
Oui effectivement, il est myope, il porte de temps en temps des lunettes et de temps en temps des lentilles. Il y a beaucoup de pilotes qui ont des problèmes de vue mais qui n'osent pas en parler.

Votre avis sur les lentilles Proclear a l'air vraiment sincère.
Oui, elles sont extraordinaires. On se sent vraiment en confiance, elles ne grattent pas, ne bougent pas. Quand on conduit une voiture, il ne faut pas qu'il y ait le moindre effet parasite quelque part. Vous savez, j'ai un il un peu plat, je suis allé voir plusieurs ophtalmologistes en France et en Suisse et je n'ai jamais pu trouver des lentilles convenables. Celles-ci se sont adaptées tout de suite, c'est magique!

Merci Alain PROST pour votre témoignage et à très bientôt sur les pistes.



Back to interview-page!

Alain Prost-Infopage

prostfan.com

prostfan.com © by Oskar Schuler, Switzerland