TF1 AUTO-MOTO, 15.09.2002

Alain Prost: "Je sais ce que je veux faire"


The interview below was shown on the French TV channel "TF1" as an exclusive interview. Alain's friend Jean-Louis Moncet was doing the interview for "Auto-Moto", a weekly motor show on "TF1".

Jean-Louis Moncet: Alain Prost, qu'avez-vous fait ces derniers temps?
Alain Prost: Ce que j'ai fait surtout, c'est m'occuper, avec le liquidateur, de la liquidation pour que ça se passe le mieux possible notamment pour les employés, les gens qui ont été affectés par l'arrêt de cette activité. Ça tire évidemment à sa fin mais c'est pas encore terminé. J'ai aussi profité de ce temps là pour m'occuper de la famille, de mes enfants, quelque chose que j'avais un peu délaissé dans ces dernières années avec l'écurie, et puis m'occuper de moi même, faire beaucoup de sport. On a toujours besoin d'une compensation dans ces moments là. J'ai beaucoup compensé par le sport, en faisant des courses de vélo, de cyclo-sportive. On change d'environnement mais c'est pas pour ça que l'on oublie le cadre dans lequel on a vécu pendant des années. Je suis toujours passionné même si j'ai été gravement échaudé par le comportement de pas mal de personnes, je suis toujours passionné par le sport automobile.

Justement, o et quand va-t-on vous revoir, et dans quelle catégorie éventuellement?
Je crois que l'on me reverra. Mais si on me revoit, ce sera d'abord au bon moment et avec une bonne opportunité. Il est hors de question de refaire quelque chose qui aurait le moindre risque. La F1, le sport automobile aujourd'hui, c'est un peu comme la bourse. Il faut y aller avec prudence. Et puis il y a des périodes. Aujourd'hui, Je suis très patient et très prudent. Même s'il y a des projets, dont je ne veux absolument pas parler, il y a aussi des projets hors sport automobile. J'aurais pu accepter des choses aux mois de mai-juin, d'une manière un peu rapide que je n'accepterais plus aujourd'hui. Je suis beaucoup plus mr maintenant pour prendre une décision. En tout cas, je sais ce que je veux faire. Je sais aussi ce que je n'accepterai pas de faire de nouveau.

Vous avez retrouvé un moral de vainqueur tel qu'on vous le connaissait?
Depuis peu de temps. J'avoue avoir passé une période un peu difficile. Je suis un peu rancunier aussi. Ça donne un peu de motivation aussi pour le futur.

Propos recueillis par Jean-Louis MONCET



Back to interview-page!

To Prost-infopage!

To prostfan.com!

prostfan.com © by Oskar Schuler, Switzerland