F1 RACING, 01.04.1996

ALAIN PROST - Qu'est-ce qu'un ex-Champion du Monde
est en train de faire en tant que pilote essayeur chez McLaren?



This interview is also available in English!
Many thanks go to Sylvie Lacord for translating this interview!


Pourquoi travaillez-vous comme pilote essayeur plutôt que de disputer des Grands-Prix?
Ce que je fais est vraiment une plus grosse responsabilité. Nous devons hisser de nouveau la McLaren au plus haut niveau. J'ai été Champion du Monde 4 fois. A quarante et un ans je n'ai plus rien à prouver, alors pourquoi revenir en arrière? Courir serait presque régresser selon moi. Il faut évoluer dans la vie.

Alors comment aidez-vous McLaren?
Je fais partie du staff technique. Je participe aux réunions techniques et j'apporte ma contribution en essayant les voitures. Grâce à mon expérience, je peux aider au développement, et je suis un intermédiaire entre les ingénieurs et les pilotes, Mika Häkkinen et David Coulthard.

Ca a l'air que vous êtes en très bonne forme juste pour être un pilote essayeur.
Je me sens bien, très compétitif et c'est une bonne sensation. J'adore faire du vélo (il est toujours dans mon coffre), et si vous n'en faites pas ne serait-ce que deux week-end, vous perdez la forme. Et c'est dur de s'y remettre.

Que va-t-il se passer cette saison?
Evidemment, les favoris pour le Championnat seront les Williams et Damon Hill, mais les pronostics pourraient changer au cours de la saison, alors Damon devra s'imposer dès le début. J'ai peut imaginer qu'il y a des équipes comme Ferrari, et même nous, qui ne sont pas à 100 % de leur capacité en début de saison, vont faire énormément de progrès.

Est-ce que Schumacher battra votre record des 51 victoires?
Il a débuté en compétition beaucoup plus jeune que moi, et il a beaucoup de chance. Et il à déjà gagné plus d'argent.

Ca ne vous donne pas envie de recommencer?
Non. J'adore conduire les meilleures voitures du monde, mais à présent, c'est comme si vous invitiez à dîner une jolie fille, et puis ne pas faire autre chose, en fait! C'est tout de même mieux que de perdre du temps avec une moche!

Pourquoi continuez-vous de penser que les McLaren sont les meilleures?
C'est l'équipe la plus humaine. De l'extérieur elle n'en donne peut-être pas l'image, mais je vous l'assure. C'est facile de dire que dire que les gars ont connu pas mal de problèmes dans les années passées, mais ša a été évidemment très compliqué d'avoir eu à gérer quatre moteurs en quatre ans (Honda 1992, Ford 1993, Peugeot 1994, Mercedes 1995).

Est-ce que le moteur change toutes les données?
Absolument. Vous ne pouvez pas seulement voir un châssis avec un moteur, il faut le considérer dans son ensemble. On parle souvent de l'aptitude à conduire un moteur et quand vous avez un souci par rapport à ša, il n'y a plus aucune possibilité de conduire la voiture correctement. Il peut y avoir des incidences sur le réglage, la traction, les gommes, et sur toutes sortes de choses.

Qu'est-ce qui n'allait pas avec la MP4/10 de l'année dernière?
L'ensemble n'était pas le bon, et le moteur n'était pas très gérable. Mais la nouvelle MP4/11 paraît bien supérieure. Son châssis est complètement nouveau. Quand vous regardez la répartition des poids, l'empattement et le reste, tout est différent. Ca va prendre beaucoup de temps pour comprendre ša, mais c'est un bon début.

McLaren avait l'habitude de dominer tout le monde. Vous pourrez le faire de nouveau?
Williams y arrive actuellement, tel que nous le faisions, parce que son moteur est excellent et très fiable. Et ils ont une voiture qui n'a besoin que de quelques détails à modifier année après année. Il faut qu'on le comprenne les premiers.

C'est ce que vous ferez avec la MP4/11?
Ma première impression est bonne. Elle supporte bien les modifications (ce qui est généralement le signe d'une bonne voiture), elle est plus facile à conduire en sortie de virage, et a plus d'adhérence. Parfois vous pouvez vous emballer pour une voiture, parce que vous tenez à ce qu'elle soit bonne, vous vous persuadez qu'elle l'est. Mais ce n'est pas le cas ici. On a vraiment une bonne base.

Est-ce qu'une bonne voiture décolle, se démarque des autres directement?
Non, pas toujours. Schumacher l'a prouvé avec la Benetton l'année dernière. La voiture n'était pas très performante en début de saison, puis 4 courses après il décollait.

Est-ce que vous mettez la pression sur les pilotes attitrés?
Si je conduis à 50% on n'apprend rien du tout. Les meilleurs pilotes essayeurs conduisent à 95% et utilisent les 5 restants pour réfléchir à la voiture, et donner leurs impressions aux ingénieurs. Si j'exerce une pression sur David et Mika, pendant que je fais cela, ša fait seulement partie du jeu. C'est pour une compétition plus saine. Je ne suis pas là pour réaliser le meilleur temps, et moi je sors avec le réservoir plein. Alors quand eux le font avec un réservoir quasi vide, et l'ensemble des pneus neufs, ils me battent de toutes fašons.



Back to interview-page!

To Prost-infopage!

To prostfan.com!

prostfan.com © by Oskar Schuler, Switzerland